Mission

La Bouffe du Carrefour a vu le jour en 1995.  Grâce au regroupement anti-pauvreté de Saint-Hubert et à de précieux partenaires financiers,  elle peut poursuivre sa mission d’alternative au dépannage alimentaire tout en maintenant un programme d’insertion sociale en partenariat avec les intervenants du milieu.

Par différentes activités telles que des cuisines collectives, purées de bébé, des ateliers thématiques, La Bouffe du Carrefour permet l’amélioration et l’autonomie alimentaire. Elle se préoccupe d’une clientèle à faible revenu qui ne cesse de progresser d’année en année.

Avec l’aide d’animateurs chevronnés, les participants des cuisines collectives découvrent comment faire des choix judicieux quant à l’achat de denrées selon les spéciaux de la semaine et à concocter des recettes simples et succulentes à partir de ces ingrédients. Ils sont également sensibilisés au gaspillage et à l’utilisation des restes pour réduire les coûts du panier d’épicerie. Les participants des cuisines collectives sont aussi appelés à explorer différentes avenues avec des ateliers thématiques à tous les mois.

La Bouffe du Carrefour soutient également les programmes d’insertion sociale avec différents intervenants du milieu communautaire en permettant aux jeunes et aux adultes de venir faire leurs travaux compensatoires dans ses cuisines. Elle est aussi un tremplin pour l’emploi en partenariat avec le centre local d’emploi pour ceux et celles qui éprouvent des contraintes pour se trouver un travail.

Les principaux objectifs de La Bouffe du Carrefour en résumé:

  • développer des programmes d’autonomie et d’éducation alimentaire par la tenue de cuisines collectives
  • promouvoir les bienfaits d’une saine alimentation et de bonnes habitudes de vie
  • progresser dans la lutte contre la pauvreté
  • briser l’isolement et favoriser les échanges
  • redonner la dignité à une clientèle avec peu de ressources